Ezadriël

Évoluant dans un temps oublié, Ézadriël est une contrée magique où les elfes côtoient les chevaliers. Les nouvelles races créés après de nombreux métissages font lentement leurs apparitions dans les royaumes. La paix règne, mais pour longtemps?
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chapitre deux: Les Nazékaëls

Aller en bas 
AuteurMessage
MJ

avatar

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 21/06/2008

MessageSujet: Chapitre deux: Les Nazékaëls   Mar 24 Juin - 22:59

Les Nazékaëls
( Attention, ils sont une race limité, faites donc votre demande par MP à l'une des deux administratrices si vous voulez interpréter un personnage issu de cette race. )

Année de l’arrivée
Étant les descendants indirects des puissants mages, ils sont arrivés à la troisième dynastie de l’ère d’Ézadriel. On ne connaît pas exactement la date où le premier bébé de cette race aurait fait son apparition, mais il est certains que c’est plus tard que les elfes et les humains, puisqu’ils en sont leur descendants. Tout de suite après leur naissance, on cherchaient à les exiler et ainsi, ils n’ont jamais pu raconter leur histoire. Seuls les rares humains ayant réussit à les approcher sans les faire fuir on réussit à apprendre qu’ils étaient les enfants des humains, des puissants mages.

Apparence physique
Les Nazékaëls sont presque tous identiques. La seule façon de les différencier est de regarder de quel couleur est la pupille de leurs yeux et d’identifier la marque de naissance argentée qu’il aborde à la base du coup. Cette dernière apparaît à la première seconde où la peau du nourrisson entre en contact avec l’air et prend la forme d’un objet ou d’un animal qui aura un grand rôle dans leur vie. Par exemple, un Nazékaëls ayant une marque en forme de flamme auraient avantage à ne pas s’approcher du feu ou, au contraire, de le vénérer. Les représentants de cette race ont la peau blanche, presque translucide, la puissante magie de leurs ancêtres ayant décolorée leur peau. Leurs cheveux leurs atteignent généralement les hanches et ils sont argentés, comme la queue de ces étoiles filantes qu’on aperçoit parfois dans le ciel. Leur trait son délicats, rappelant leur lointaine appartenance au peuple des elfes. Leurs oreilles, sans être pointues, sont légèrement étirés et sont souvent agrémentés de plusieurs parures d’argent. Généralement petits, les Nazékaëls sont aussi très frêles et ne peuvent compter que sur leur camouflage parfait pour se protéger du monde extérieur. Le temps n’a aucun effet sur ces créatures et leur visage ne possède aucune trace des années qui s’écoulent. Ils vivent en moyenne 300 ans, mais le temps passent si lentement que certains d’entre eux décident souvent de se donner la mort.

Pouvoirs magiques
Malgré leurs ascendances magiques, les Nazékaëls sont des êtres presque dénués de pouvoirs surnaturels. Le seul qu’il possède vraiment est le fait qu’il arrive à complètement disparaître, seulement par la force de leur volonté. Leurs parents leurs ayant racontés toutes sortes d’atrocités à propos du monde extérieur, la peur engendrée par ces stupidités leur a permise d’apprendre à se dématérialiser complètement et de se déplacer sans pour autant devenir apparent. Les Nazékaëls peuvent aussi parfois voir en rêve des parcelles du futur. Ce phénomène est provoqué par leurs parents magiques qui leur permettent de voir des bribes de ce les attend, eux et les leurs avec qui ils passent leur vie de mortel, même si cette dernière est très longue.

Hiérarchie
Les Nazékaëls ne possèdent aucune hiérarchie, chacun faisant de sa vie ce qu’il lui plaît. Les représentants de cette race préfère la solitude et ne parler qu’aux autres qu’en cas d’absolue nécessité.

Métissages
Les Nazékaëls ne sont pas à proprement parlé le fruit d’un métissage. Enfant de deux magiciens, ces derniers sont le résultat de l’union pur de deux mages. Leur apparence physique pourrait laisser présager le contraire, mais les Nazékaëls sont issus de deux parents de la même race. Par contre, dans leurs racines, ont peut remonter jusqu’aux premiers elfes apparus sur Ézadriëls, les mariages cosanguins ayant surtout lieu dans les familles nobles.

Par Émadriel

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chapitre deux: Les Nazékaëls
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Générique FAKE LOVER™ chapitre deux, saison deux.
» Générique FAKE LOVER™ chapitre deux, saison six.
» Mission Chapitre deux: « L'union, même de la médiocrité, fait la force. » [Livre II - Terminé]
» No Man's Land, Chapitre Deux : Destruction
» Le chemin de l'éternité - Chapitre deux - Introduction [PV Néro Elem]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ezadriël :: HJ :: Parchemins sacrés :: Races-
Sauter vers: