Ezadriël

Évoluant dans un temps oublié, Ézadriël est une contrée magique où les elfes côtoient les chevaliers. Les nouvelles races créés après de nombreux métissages font lentement leurs apparitions dans les royaumes. La paix règne, mais pour longtemps?
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chapitre quatre : Les Kaniëths

Aller en bas 
AuteurMessage
MJ

avatar

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 21/06/2008

MessageSujet: Chapitre quatre : Les Kaniëths   Mer 25 Juin - 15:09

Kaniëth

Année de l’arrivée
Les Kaniaëth étaient, au départ, des humains normaux ce qu’ils sont encore d’une certaine façon. Ainsi, dans leurs ancêtres, comme la plupart des autres races, ont peut remarquer la présence des elfes. Ils ont commencés à apparaître durant la quatrième ère du monde d’Ézadriël.

Apparence physique
Les Kaniëths ont l’apparence physique des humains, mais pas leur couleur de peau. En effet, leur enveloppe charnelle est bleutée, mais pas d’un bleu tapageur, plutôt de la couleur d’un beau ciel d’été. Leurs longs cheveux sont généralement noirs de jais ou bleu nuit, tirant sur l’ébène. Si leurs pupilles est de la même forme que celles d’un humain normal, l’iris en son centre est complètement différente. Étirée comme la pupille d’un chat, cette dernière fait briller en son centre des flammes bleutées ardentes, comme si un feu brûlait à l’intérieur de leurs regards. Phénomène magique ou punition des Méancidaël pour leurs cruauté? Nul ne le sait vraiment. En effet, les Kaniaëth sont des êtres sanguinaires alors qu’autrefois, ils étaient pacifiques. La région du monde dans laquelle ils habitent regorgeant de bêtes sauvages, ils ont dû apprendre à les tuer et pour se sauver de la famine, les manger. La chair dur de leurs proies étant très coriace, les lois de la génétique ont encore agis. Le canines des Kaniëths ont commencer peu à peu à s’allonger jusqu’à légèrement dépasser de leurs lèvres fines et noires d’ébènes. Lentement, manquant de contacts avec le reste du monde, les Kaniëths sont devenus sauvages et adresse rarement la parole aux autres personnes qui ne font pas partie de leur clan.

Pouvoirs magiques
Ils n’en possède aucun, mais ils sont de féroces guerriers maniant la plupart des armes, tel l’arc, l’épée et la lance. Ils peuvent siffler de façon si aigu que le son peut clouer un homme par terre, le rendant ainsi vulnérable. C’est une technique qu’enseigne les anciens aux plus jeunes du villages, qui à leurs tours, lorsqu’ils seront devenus vieux, devront l’enseigner. Ils n’ont qu’à bloquer leur mâchoires et leurs canines proéminentes laisse passer l’air afin qu’il produise le terrible sifflement aigu, souvent attribué à tort à un cri.

Hiérarchie
Ce sont les aînés de la tribu qui prennent les importantes décisions et lorsque les chefs de famille ne veulent pas avoir recours à eux, ils font ce qui est le mieux pour les intérêts de leur famille. Les femmes n’ont que très peu d’influence et doivent souvent se plier aux caprices de leurs fils ou de leur mari, les filles qu’ils mettent au monde étant souvent tuées, seule les plus fortes résistant à l’épreuve de la naissance. En effet, tout de suite après l’accouchement, le bébé fille est plongée dans une bassine d’eau froide durant 15 secondes, et si elle résiste, elle est gardé en vie.

Métissages
Les Kaniëths sont les lointains descendants des elfes et c’est à cause de l’exil de quelques hommes qu’ils sont devenus ce qu’ils sont.


Par Émadriel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chapitre quatre : Les Kaniëths
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mission Chapitre Quatre : « L'union, même de la médiocrité, fait la force. » [Livre II - Terminé]
» Chapitre 5: La guerre est une horreur [Event]
» Quatre Chemins, Trois Chatons [PV Petite Perle et Petit Courage]
» Chapitre 1 : L'arrivée .
» Histoire de l'économie mondiale, chapitre 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ezadriël :: HJ :: Parchemins sacrés :: Races-
Sauter vers: